Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Mission

Mission

Mission

Mission

EMS hébraïque et synagogue Genève

Historique
18 juillet 1962

Création des statuts de la Fondation Famille Robert Nordmann, en vue de l’achat d’un immeuble à la Rue Cavour à Saint-Jean, destiné à exploiter un foyer pour personnes âgées de confession israélite. Le nom donné à cette maison « Les Marronniers ».

1967

Monsieur Joseph Samuel est engagé comme Directeur. Il a pour mission de préparer la future exploitation de l’établissement.

15 juillet 1968

Accueil des premiers résidants aux Marronniers. La Maison peut alors accueillir 36 personnes.

1980

Changement de Direction. Départ de Monsieur Joseph Samuel qui prend sa retraite. Il est remplacé par Monsieur Salomon Smerla.

1982

Le taux d’occupation des chambres d’environ 33 % pose de plus en plus de problèmes et économiquement, la situation devient très difficile. Le CICPA (Centre d’Intégration et de Coordination des Personnes Agées) encourage la Fondation à envisager la médicalisation des Marronniers.

1989

La pension Les Marronniers ne répond plus assez aux besoins de prise en charge des personnes âgées. De plus en plus de personnes souffrent de dépendances physiques et/ou psychologiques et les structures de l’Institution ne sont plus adéquates. Changement de Direction. Monsieur Salomon Smerla est remplacé par MonsieurItzhak.Bitton.
La famille Robert Nordmann décide d’investir un crédit exceptionnel de Frs 4’000’000.- pour rénover et médicaliser entièrement la pension Les Marronniers. Le Conseil de Fondation confie à Monsieur Pierre Grumbach le suivi de ce chantier, soutenu dans cette tâche par Mesdames Maryse Nordmann et Myriam Israël.

1992
Les travaux s’achèvent. La Maison est complètement rénovée et maintenant médicalisée 24h./24h.
Monsieur Félix Israël, suite à différents entretiens avec Monsieur Gérard Nordmann, entreprend, la réorganisation de la Maison et la restructuration des finances.

1994

Changement de Direction. Monsieur Itzhak Bitton est remplacé par Madame Marie-Eve Volkoff.

1998

Février, Madame Marie-Eve Volkoff prend sa retraite.

 

1999

1er avril, Monsieur Joël Goldstein, animateur et assistant social est nommé Directeur de l’EMS Les Marronniers.

31 décembre 2000

Le moratoire, sur la construction et l’exploitation de nouveaux EMS, est levé. Le Conseil d’Etat du Canton de Genève annonce une pénurie de lits ne permettant plus la prise en charge des personnes âgées dépendantes. Pour ce faire la construction de 1130 lits sera planifiée entre 2002-2010.

2001

Juin, le Conseil de Fondation prend la décision de construire un EMS plus grand. Monsieur Félix Israël engage les recherches pour trouver un terrain et un lieu adéquat.

2007

Juillet, le projet architectural, le projet institutionnel et le dossier financier du projet de la Bessonnette sont prêts ; ils ont été préavisés positivement par trois départements (DES, DSE et le DCTI).

2008

Décembre, l’autorisation de construire est délivrée. Les travaux pourront commencer en 2009.

2009

Le 2 mars, les travaux du futur EMS, au 9 chemin de la Bessonnette commencent. L’ouverture est prévue pour le printemps 2011. Le chantier est suivi par la Direction de l’EMS et le Bureau du Conseil de la Fondation, composé de Mesdames Maryse Nordmann et Myriam Israël pour le choix des matériaux, les couleurs, le matériel, afin que l’EMS réponde à un critère de confort, de bien-être et d’esthétique. Une attention particulière est apportée sur le respect du budget alloué et suivi par Monsieur Félix Israël.

2011

Le 4 mai, les Résidants de la rue Cavour déménagent au 9, chemin de la Bessonnette. C’est le début de l’exploitation du nouvel EMS Les Marronniers.

Le 19 septembre 2011, inauguration du nouvel EMS Les Marronniers.

2016

Le 30 mai, Monsieur Joël Goldstein quitte ses fonctions de Directeur. Monsieur Cyrille Damas devient le nouveau Directeur de l’EMS Les Marronniers.

Le 1er octobre 2016, mise à disposition de la nouvelle salle polyvalente « Maryse et Philippe Nordmann ». Espace dédié à la formation des Collaborateurs, à des activités d’animation pour les Résidants, à des évènements tels que Bar/Bat Mitzva, mariages, séminaires, conférences (salle polyvalente ouverte sur l’extérieur).

Projet de vie institutionnel
La vieillesse est une étape de la vie, elle est dépendante de l’état d’esprit et du sens que la personne donne ou peut donner à sa vie. La gestion des pertes vécues par la personne, par son entourage, tant au niveau physique, psychique et social va influencer le processus de vieillir. La gestion consciente des deuils par la personne favorisera la possibilité de se reconnaître comme personne âgée, ayant vécu des expériences fondamentales et accueillir avec confiance cette nouvelle situation.

La santé dans la vieillesse est définie comme un processus d’adaptation sollicitant les ressources fondamentales de la personne, en relation avec son élan de vie, sa  personnalité et ses motivations et non uniquement réduites à des capacités physiques. Cela nécessite une réflexion sur soi, une certaine conscience de soi, un questionnement sur son vieillissement, sur les expériences vécues.

Il s’agit également de mobiliser des capacités à vivre le présent, de se projeter dans l’avenir en se basant sur les ressources de la personne et de son entourage, afin de préserver et entretenir au maximum le « Bien-Être » physique, mental et social de la personne, dans le  respect de sa liberté de choix.

La philosophie des soins dans notre Etablissement, les stratégies et les actions développées se fondent sur les désirs, les besoins et les ressources des Résidants et de leur entourage, en tenant compte de certaines limitations, handicaps et processus pathologiques.

Ainsi ce cadre de référence sert de « colonne vertébrale » intégrant « le souci des autres » afin d’éviter que seules les démarches curatives soient considérées comme prioritaires. Prendre soin est une démarche globale qui fait preuve d’attention à la personne ou au groupe.

Dans cet objectif, chaque collaborateur de l’Etablissement est co-responsable. Une équipe pluridisciplinaire composée d’une infirmière, d’une aide-soignante et d’un collaborateur socio-hôtelier se réunit pour « Prendre Soin » du Résidant.

Cela engage un investissement collectif, une répartition des tâches et une convergence des efforts.

L’EMS Les Marronniers définit la famille et les proches comme des partenaires. De ce fait, tout doit être mis en œuvre pour favoriser l’intégration de ceux-ci dès l’entrée du Résidant jusqu’à la fin de sa vie.

Cette relation est basée sur le développement d’un lien de confiance favorisant les échanges, tout particulièrement lors de prises de décisions. Nous mettons tout en œuvre pour permettre un accompagnement individualisé tout au long du parcours de vie du Résidant dans notre Institution. Nous encourageons les familles et proches à participer à la vie de l’établissement, aux différents moments festifs, ainsi qu’aux séances d’information.

Nous favorisons pour chaque Résidant la possibilité de continuer à vivre une relation familiale à l’extérieur en se rendant à des réunions ou séjours familiaux.

Nous veillons à ce que la famille se sente accompagnée pendant le processus de fin de vie.

Nous permettons que la famille bénéficie après le décès, de la possibilité de continuer à fréquenter l’établissement.

Le conseil de fondation
Madame Maryse NORDMANN GENTINETTA (Présidente d’honneur)

Monsieur Félix ISRAËL (Président)

Madame Shoshana ELEINI

Madame Laurence HALFF

Monsieur Thierry HALFF

Docteur Daniel HALPERIN

Monsieur Gotthard HEGI

Madame Myriam ISRAËL

Maître Alain-Bruno LEVY

Docteur Jacques METZGER

Monsieur Philippe NORDMANN

Madame Nadine PARADISGARTEN

Madame Viviane SCHWARZ

Monsieur Charles SPIERER

Madame Isabelle NORDMANN

Politique qualité et engagement de la Direction
  • La Direction de l’EMS Les Marronniers s’engage à mettre en œuvre une démarche de management intégré tenant compte des aspects humains, des exigences politiques et environnementales dans un contexte qui s’appuie sur une amélioration continue afin de satisfaire les attentes des Résidants, des familles et des parties prenantes.
  • Le Résidant est au centre des préoccupations de la Direction et la priorité est le respect de nos engagements à suivre les valeurs fondamentales selon notre Projet de Vie Institutionnel (PVI).
  • La Direction s’appuie sur les connaissances et les compétences des collaborateurs. Elle s’engage à fournir des prestations de qualité tout en privilégiant la formation continue des collaborateurs et la collaboration interdisciplinaire.
  • La Direction s’engage à respecter la Charte éthique de la FEGEMS et veille en continu à l’application des réglementations en vigueur applicables à son domaine d’activité. Elle procède de même pour les dispositions prévues par les lois et réglementations en matière d’hygiène et les mesures de santé et sécurité au travail (MSST).
  • La Direction s’engage à respecter la mission de l’Etablissement en s’assurant de l’application des valeurs juives, en collaboration avec le Guide Cultuel.
  • L’EMS Les Marronniers s’engage à mettre en œuvre un fonctionnement efficace, rationnel et respectueux des règles topiques, qu’il s’agisse de la gestion des ressources financières ou humaines et veille à développer des relations durables avec les fournisseurs de l’entreprise.
  • La Direction est soucieuse de la maîtrise des coûts de la santé, du respect de l’environnement et de l’économie d’énergie afin de garantir aux Résidants une qualité globale et pérenne.
  • Dans le cadre de la politique d’amélioration continue, la Direction se doit de prévenir les risques et de recueillir toutes les non conformités et propositions d’amélioration afin d’assurer l’efficacité du système de management de la Qualité.
  • La Direction s’engage à ce que cette politique soit communiquée, connue, comprise, mise à jour, appliquée et mise à disposition des parties intéressées afin de maintenir la bonne image de l’EMS Les Marronniers.

La Direction  Monsieur Cyrille Damas 1

Organigramme 2018
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.